Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Economie et Politique_Renseignements

EPR - André Mascardi

Economie et Politique_Renseignements

La légitimité d'Emmanuel Macron, par rapport à celle des autres présidents de la 5e république

Présidents de la 5e république

Présidents de la 5e république

LA VERITE EST LA REALITE DES CHIFFRES OFFICIELS...

Même si paradoxalement vous avez des écarts entre les sources gouvernementales et publiques (par exemple, entre le Ministère de l'intérieur et La documentation française)

Pas ceux déformés, truqués, mal interprétés - souvent volontairement et à dessein -, par les médias, les hommes politiques et certains dirigeants, mal intentionnés.

Le vrai résultat d'un candidat à la présidentielle est celui du 1er TOUR, où nos concitoyens choisissent LEUR PRESIDENT !

Le second tour consiste uniquement à départager deux candidats et à choisir soit le meilleur soit le moins mauvais, ce qui n'est absolument pas significatif, mais constitutionnellement détermine le choix du président !

Or, Emmanuel MACRON n'a été choisi que par 16,12 % des Français adultes lors du 1er tour de 2017, ce qui correspond à 1 FRANCAIS SUR 6,2.

Le calcul est simple :

- Emmanuel Macron a eu 8 657 326 voix;

- Soit 18,19 % des inscrits au nombre de 47 581 118 électeurs;
- Seuls 88,6 % des Français adultes, en âge de voter, vont aux urnes;

- Le nombre de Français en âge de voter est donc de 53 703 293 (avec la marge d'erreur minime habituelle due aux chiffres officiels !);

- Les Français ayant voté pour Emmanuel Macron au 1er tour - ceux qui sont d'accord avec son programme -, représentent donc : 8657326 / 53703293 = 0.1612 ou 16.12 % des FRANCAIS EN ÂGE DE VOTER, 1 SUR 6,2 !

Si on se réfère aux 1ers tours des élections présidentielles depuis De Gaulle (en 1965*), excepté Jacques Chirac, aucun des présidents élus n'a fait au 1er tour un score si médiocre, inférieur à 18 % :

Voici les résultats des différentes élections présidentielles avec ce mode de calcul :

- En 1965, ELU De Gaulle (33.19 % au 1er tour),

- En 1969, ELU Pompidou (31.39 % au 1er tour),

- En 1974, ELU Giscard d'Estaing (24.11 % au 1er tour),

- En 1981, ELU Mitterrand (18,27 % au 1er tour),

- En 1988, ELU Mitterrand (24.09 % au 1er tour),

- En 1995, ELU Chirac (14.06 % au 1er tour)

- En 2002, ELU Chirac (12,19 % au 1er tour)

- En 2007, ELU Sarkozy (22.81 % au 1er tour)

- En 2012, ELU Hollande (19.77 % au 1er tour)

- En 2017, ELU Macron (16,12 % au 1er tour)

COMMENT EMMANUEL MACRON LUI-MÊME, SON 1er MINISTRE, LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT, LES PARLEMENTAIRES (LREM) ET LES CACIQUES DU MOUVEMENT, PEUVENT-ILS DANS LES MEDIAS, A LONGUEUR D'EMISSIONS, "SE REPANDRE" EN PARLANT DE LEGITIMITE AVEC UN RESULTAT AUSSI FAIBLE ET AUSSI PEU TANGIBLE ET CREDIBLE ?

Dans un article précédent je n'avais pas tenu compte du 1er tour mais du 2e tour, pour dire qu'il avait été élu par 22.05 % des Français soit 1 sur 5... Ce qui n'est guère plus glorieux !

voir cet article sur le site, intitulé :

Qui est Emmanuel Macron, le nouveau président de la république ? et par qui a-t-il été élu ?

http://www.epr-locussol-mascardi.com/2017/05/qui-est-emmanuel-macron-et-comment-a-t-il-ete-elu.html

* En 1958 l'élection était au suffrage universel indirect. Ce fut la seule élection sous la 5ème république à ne pas s'être déroulé au suffrage universel direct.