Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Economie et Politique_Renseignements

EPR - André Mascardi

Economie et Politique_Renseignements

Le mystère de la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines s'épaissit

Le vol MH370 de la Malaysia Airlines s'est volatilisé !

Jamais un tel phénomène ne s'est produit dans la plus grande incompréhension ?

AURAIT-IL ATTERRI ET NON AMERRI ?

Voir un premier article écrit sur ce blog le 17 mars 2014, après la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines...

On nous a "fait croire" durant 3 mois qu'il s'était scratché, mais les derniers développements de l’affaire viennent étayer - jusqu'à preuve du contraire - la théorie que j’ai développé à l’époque, ne croyant absolument pas à un accident mais à un incident, fruit d’une manœuvre secret défense ou terroriste pour subtiliser l’appareil !

Que ce soit pour des raisons "technologiques" (les ingénieurs spécialistes du jeu vidéo qui étaient dans l'avion) – une affaire Snowden qui n’a pas échappé cette fois-ci aux autorités américaines -, ou "terroristes" (garder cet avion comme future bombe volante)…

Une source militaire avec laquelle je m’entretenais - après que nous ayons discute et examiné les hypothèses possibles, compte tenu de l'autonomie de l'avion -, m'a conduit à envisager la base américaine de Diego Garcia, dans l'océan indien, comme point de chute (si je puis m'exprimer ainsi).

Une localisation correspondait exactement à tous les paramètres de vols en notre possession. Alors que, personnellement, je penchais pour une autre solution, celle de la base américaine de Masirah sur la côte d'Oman (qui pourrait accueillir un Boeing 777) au sud de l'Arabie saoudite - proche du Yémen, pays où sont basés de nombreux terroristes -, voire sur le sol même de l'Arabie saoudite, dans le sud/sud-ouest du pays où existe un immense désert (le Rub' al Khali), une zone inhabitée et sauvage propice à la dissimulation des engins de transports les plus volumineux dans le plus stricte anonymat. Par ailleurs, il existe sur la côte d'Oman quelques aéroports qui auraient pu "faire l'affaire" même si les pistes sont peut-être un peu courtes, mais nous sommes dans le désert !

Et soudain, cette disparition revient d'actualité, et mon hypothèse est reprise même si elle semble farfelue... (voir le lien ci-joint), réflexion faite, pas plus que celles de la disparition de l'avion dans le sud-ouest de l'Australie qui ne faisait aucun doute (ou presque) de l'avis des plus grands experts mondiaux de l'aéronautique !

Dans cet article d'Aerobuzz, on trouve cet extrait :

" Depuis le 11 septembre 2001, on sait que tout est possible, au point de donner un soupçon de crédibilité à l’hypothèse selon laquelle le 777, transformé en bombe volante, aurait été dirigé vers la base américaine de Diego Garcia. Il ne l’aurait pas atteinte, faute de quantité suffisante de carburant, soit qu’il ait été abattu en vol. Cet aboutissement se serait instantanément transformé en lourd secret d’Etat, ce qu’on a peine à imaginer. Mais on sait que cette hypothèse a d’ores et déjà la vie dure..."