Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Economics and Politics Research

André Locussol-Mascardi - EPR

Economics and Politics Research

ATTENTATS DE PARIS DU 13 NOVEMBRE : PREVISIBLES ET EVITABLES ?

com

LA LANGUE DE BOIS DES MEDIAS

17 novembre 2015 18H

Toujours aucune interrogation ni questionnement des médias sur la quasi-absence de forces de l’ordre – en plein plan VIGIPIRATE ‘Attentats’ (niveau 2 maximum) -, dans le 10e et 11e arrondissement de Paris et sur les délais d’intervention extrêmement longs (près d’une heure voire plus), alors que les policiers et CRS étaient déployés par milliers au Stade de France, en nombre d’autant plus important qu’il y avait la présence du chef de l’Etat…

D’un côté, des milliers d’agents des forces de l’ordre pour 78.000 personnes (et un chef d’Etat !) et de l’autre quelques policiers ‘isolés’ pour protéger une population de près de 250.000 habitants (94.474 pour le 10e et 155.006 pour le 11e) !

Quel était le nombre de fonctionnaires des forces de sécurité engagées le samedi précédent 7 novembre dans les 10e et 11e arrondissement et quel était leur nombre exact dans les mêmes quartiers, ce vendredi 13 novembre funeste ?

Seul le préfet de police peut répondre à cette question d’autant plus ‘vitale’ qu’il y a eu 129 morts (et que le nombre risque encore de progresser malheureusement !). ll est vrai que si on ne lui pose pas la question, il ne peut y répondre…

LE JOURNALISME D’INVESTIGATION EST QUASIMENT MORT, DECIME PAR LA « PENSEE UNIQUE » (qui gangrène la politique, l’économie et la société) ET L’AUTOCENSURE PRATIQUEE PAR LES MEDIAS.

Les rédactions ont peur de sortir du ‘droit chemin’, celui qu’on (parfois nos gouvernants) leur a tracé. Il faut donc aller chercher l’information en dehors des médias traditionnels (presse, radio, TV, affichage, cinéma)... sur Internet, le 6e média !

CE QUI CONDUIT PARFOIS AUX DECLARATIONS ET INTERPRETATIONS LES PLUS INVRAISEMBABLES (VOIRE CHOQUANTES POUR UN GRAND NOMBRE) DES ATTENTATS AU NIVEAU DES VERITABLES COMMANDITAIRES, VENANT POURTANT DE JOURNALISTES CONNUS COMME CHRISTOPH HÖRSTEL (journaliste allemand de la chaîne de télévision allemande publique ARD durant 15 ans, correspondant de guerre en Afghanistan - seul journaliste étranger à Kaboul durant la guerre -, Pakistan et au Moyen-Orient. Il fut aussi conseiller auprès de nombreux organismes et de l’armée. Spécialiste du terrorisme),

Le journalste est interviewé par la chaîne RT Deutsch : Auparavant Russia Today, c’est une chaîne de télévision d'information continue russe, qui a des bureaux à Washington, Paris, Londres, Los Angeles, Miami, Delhi et Tel Aviv, et diffuse en langue anglaise, en français, en espagnol et en arabe. Elle fait partie des grandes chaînes d’information au même titre que BBC World, CNN, Al Jazeera et France 24. Aux États-Unis, c’est la seconde chaîne d'information étrangère la plus regardée.

voir les liens ci-dessous...

Par ailleurs, on assiste à la concentration des médias qui diminue d'autant la pluralité des opinions, et l'objectivité des émissions et des reportages.

« La concentration des médias, est un processus au cours duquel quelques individus ou organisations accroissent progressivement leur contrôle sur les médias de masse (journaux, magazines, télévisions, radios...), sur l'industrie culturelle (éditeurs, production de films et de musique) ainsi que sur les groupes de communication (entreprise de sondages, téléphonie mobile, internet, etc.). Les recherches contemporaines ont mis en évidence une augmentation de cette concentration dans de nombreuses industries des médias déjà hautement concentrées et dominées par un très petit nombre d'entreprises telles que Viacom, CBS Corporation, The Walt Disney Company, Groupe Lagardère, Bouygues, Dassault, Bertelsmann (groupe RTL, M6), Vivendi. » (Wikipédia)

« La concentration actuelle des médias pose un vrai problème démocratique » dit Julia Cagé, auteur du livre Sauver les médias (Seuil, 2015). Cette titulaire d’un doctorat à l’université Harvard pointe les dangers d’une concentration de médias autour d’industriels multimillionnaires.

Dans d’autres pays comme aux Etats-Unis, la concentration est moins forte et la presse plus indépendante (malgré l’existence de Fox News, 1ère chaîne câblée, proche des Républicains américains). Le nombre de stations qu’une même entreprise peut posséder ne doit pas lui permettre de compter plus de 39 % de l’auditoire (National Television Ownership Limit), plus d’une station de télévision dans un marché donné (exception pour les marchés comptant au moins dix stations de télévision) (Local Television Ownership Limit).

Par exemple, une entreprise ne peut détenir que jusqu’à cinq stations dans les marchés comptant 14 stations et moins, mais pas plus de 50 % du nombre total de stations (Local Radio Ownership Limit). 

UN PLAN VIGIPIRATE INSUFFISANT ET INEFFICACE

14 NOVEMBRE : 128 MORTS, 352 BLESSES

En écoutant les différentes chaînes d'infos (iTélé, BFM, FR3, FR2 et TF1), comme tous les Français, et les témoignages des personnes présentes sur les lieux des attentats, je m'interroge ?

Où étaient les forces de l'ordre dans le 10 et 11e arrondissement chargées de surveiller le quartier ? Nous sommes bien pourtant sous le plan Vigipirate chargé de la vigilance, de la prévention et de la protection des personnes et des biens ?

Or, comme dans le cas du Bataclan, il n'y avait pas ‘âme qui vive’ (policier ou militaire) à l’horizon, excepté 2 vigiles ! Ce qui permet de comprendre pourquoi aucune intervention des forces de l’ordre n'ait intervenue durant 1 H (la durée de la fusillade aurait même duré 2 H), d’après plusieurs personnes présentes au Bataclan, - et même s'il y a eu une prise d'ôtage d'une quinzaine de personnes qui a ralenti l'intervention des forces spéciales. Et pourtant, des SMS et des appels de détresse ont été adressés dès le début, depuis les portables, pour prévenir de la fusillade en cours dans le théâtre...

Comme je l’ai dit dans un message précédent sur Facebook, pas question d’incriminer les policiers et autres forces de l’ordre, à partir du moment où elles font le maximum en sous-effectif et avec peu de moyens…

Pourquoi les policiers ont manifesté massivement il y a quelques jours ? Quelques jours avant ces attentats ignobles et barbares !!! Parce qu'on sacrifie tout sur l'autel du fric et du profit : moins de policiers, moins de gendarmes, moins de moyens ou pas de moyens...
L'armée, les forces de l'ordre sont débordées et exsangues... Il n'y a plus de forces disponibles à force de se disperser sur tous les théâtres d'opérations à l'étranger, pendant que les autres pays européens sont au balcon et nous regardent prendre les coups !
Messieurs et Mesdames les politiques de droite et de gauche ASSUMEZ vos politiques d'austérité : INSECURITE ET PAUVRETE !
Les GOUVERNANTS FRANCAIS, EUROPEENS ET AMERICAINS portent une lourde responsabilité dans la chienlit qui règne au Moyen-Orient et les évènements dramatiques que nous connaissons depuis des années. Une guerre – tous les militaires le savent – se gagne sur le terrain avec l’INFANTERIE, sans l’infanterie pas de victoire ! Or, que voyons-nous une guerre aérienne uniquement sans grande efficacité, LA PREUVE voyez la situation sur place.
Car on veut un minimum de pertes militaires et collatérales.
MAIS SANS FANTASSINS ET SANS MORTS, PAS DE SUCCES !
Mais la véritable responsabilité incombe à notre mondialisation économique qui pille les ressources des pays les moins avancés et émergents, spolient leurs peuples et dont les profits créent toujours plus d’inégalités et de misère laissant place à la désolation et à la désespérance récupérés par le prosélytisme d’une vie meilleure et spirituelle dans l’au-delà…

Le cas du Stade de France, à l’inverse, hyper sécurisé en raison de la présence du chef de l’Etat, montre bien qu’il n’y a pas eu de possibilités de commettre des attentats d'une ampleur comparable à ceux du Bataclan et des restaurants voisins, qui auraient eu des conséquences catastrophiques et incommensurables.

"ON" SAVAIT QUE CELA ALLAIT ARRIVER...

UN PREMIER SIGNE : Très bizarre ! Dès le lundi 9 novembre, la vigilance s'est accrue avec des contrôles beaucoup plus stricts à l'entrée de bâtiments militaires (hôpitaux par exemple) ! Le gouvernement et les services de la DCRI savaient-ils déjà que des attentats terroristes étaient en préparation pour les jours suivants ?

UN DEUXIEME SIGNE : La position controversée d’ERDOGAN et du gouvernement turc par rapport à DAECH, il y a quelques semaines et mois, quand il défendait la cause de Daech auprès de François Hollande, en « menaçant » la France !

Voir l'interview du président de la Fondation Institut kurde de Paris ci-dessous...

UN TROISIEME SIGNE : FIN SEPTEMBRE 2015, Marc Trévidic avait averti les autorités sur la menace terroriste : "Le pire est devant nous, Daech prépare des massacres de masse en France". L'ancien juge antiterroriste évoquait dans Paris Match la gravité des menaces sécuritaires en France. Et le tableau est bien noir... "La menace est à un niveau maximal, jamais atteint jusqu'alors. D'abord, nous sommes devenus pour l'Etat islamique (EI) l'ennemi numéro un. La France est la cible principale d'une armée de terroristes aux moyens illimités. Ensuite, il est clair que nous sommes particulièrement vulnérables du fait de notre position géographique, de la facilité d'entrer sur notre territoire pour tous les djihadistes d'origine européenne, ­Français ou non, et du fait de la volonté clairement et sans cesse exprimée par les hommes de l'EI de nous frapper. Et puis, il faut le dire : devant l'ampleur de la menace et la diversité des formes qu'elle peut prendre, notre dispositif de lutte antiterroriste est devenu perméable, faillible, et n'a plus l'efficacité qu'il avait auparavant."... "Pour l'instant, nous avons eu des attentats de cour de récréation"

Il a eu malheureusement raison avec ces 129 morts et cela continue avec de nouvelles interventions et interpellatiions chaque jour, l'insécurité est à son paroxysme ! 

voir les liens ci-dessous...

 

 

ATTENTATS DE PARIS DU 13 NOVEMBRE : PREVISIBLES ET EVITABLES ?
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mascardi 18/11/2015 00:43

2.000 policiers et gendarmes de moins depuis 2012 !
pour une économie dérisoire d'à peine 100 millions d'euros, qui auraient été bien utiles le vendredi 13...
Par contre, on gaspille des dizaines de milliards d'euros pour des travaux inutiles et des surcoûts non provisionnés : Lignes TGV non rentables comme en Bretagne pour 2 milliards d'euros, NDD et ses infrastructures pour plusieurs centaines de millions d'euros, le tunnel et la ligne LGV Lyon-Turin pour 15 milliards d'euros, EPR Flamanville pour 12 milliards d'euros, un manque à gagner de 3 milliards sur EPR Olkiluoto réclamée par TVO, etc.

Mascardi 18/11/2015 00:23

L’état d’urgence permet au ministre de l’Intérieur d’assigner à résidence toute personne « dont l’activité s’avère dangereuse pour la sécurité et l’ordre publics »
Les autorités peuvent ordonner la fermeture provisoire « des salles de spectacles, débits de boissons et lieux de réunion de toute nature », et INTERDIRE « LES REUNIONS DE NATURE A PROVOQUER OU A ENTRETENIR LE DESORDRE ».
Un second décret a également été adopté pour mettre en œuvre des mesures renforcées dans l’ensemble des communes d’Ile-de-France. Ces dispositions permettent l’assignation à résidence de toute personne dont l’activité est dangereuse, la fermeture provisoire des salles de spectacles et des lieux de réunion, la remise des armes et la possibilité de procéder à des perquisitions administratives...